Thierry

Un article de Thierry, ajouté le 03 avril 2020 3 min. de lecture

Office de Tourisme Grand Roissy : Comment qualifierez-vous  la situation actuelle sur CDG ?

Marcel Frangie : Le Covid-19 a été très impactant sur l’activité aéroportuaire en général et CDG n’a pas échappé aux conséquences.
En effet sur 8 terminaux en activité, on a assisté à la fermeture progressive de 5 aérogares : 2G, T3, 2D, 2A (côté public) et T1.
Ainsi, l’activité a été réduite de 85-90 % environ : à titre indicatif on est passé (une moyenne) de 200 000 passagers par jour à 15 000.
Certes, c’est une période extrêmement difficile et triste mais on espère une reprise rapide.

OT Grand Roissy : Après le confinement, selon vous, quels vont être les changements de comportements de clientèles sur les segments  affaires et loisirs ? 

MF : Après le confinement, je pense que malheureusement il y aura un changement important des comportements de clientèle sur les segments affaires et loisirs.
En effet, l’impact économique pressenti est tellement important qu’on mettra du temps avant un retour à la normale.
On ne sait pas encore comment vont être affectés les comportements sociaux car il y aura certainement un avant et un après Covid-19.
J’ai bien peur que ce soit un temps assez long : en étant optimiste pas avant l’été 2021.

OT Grand Roissy : Comment imaginez-vous dans le temps la reprise sur l’aéroport ?

MF : La reprise sur l’aéroport de CDG dépendra de l’évolution du confinement et les décisions gouvernementales. Actuellement les vols hors Union Européenne et hors rapatriement des nationaux sont interdits jusqu’à mi- avril : on ne sait pas encore si ces restrictions seront prolongées ou pas.
Bref dès qu’elles seront levées, CDG reprendra son activité progressivement : je dirai lentement mais sûrement. C’est difficile de prédire le retour à la normale car plusieurs facteurs économiques, sociologiques, mondiaux interviendront.
Il ne faut pas oublier qu’on n’a jamais vécu une crise pareille dans le passé et qu’on  sera probablement face à une récession mondiale qu’on espère courte.

Marcel Frangie, Président de l’AOC Roissy CDG

A propos de l’AOC : Airlines Operators Committee Charles de Gaulle représente l’association des chefs d’escales des flottes qui opèrent sur l’aéroport Charles de Gaulle soit près de 100 compagnies aériennes