[Festival de Royaumont] Firenze 1350

Le 25 septembre 2021

Retour à Florence, une cité en pleine ébullition humaniste à l’époque où vivaient Francesco degli Organi ou Paolo da Firenze.

En 1350, Florence renaît. Deux ans auparavant, la peste noire avait emporté une partie de sa population mais la grande ville toscane se remet plus vite de ses blessures que sa rivale la plus proche, Sienne. Ses architectes et ses écrivains (Pétrarque, le poète amoureux, Boccace, le romancier du quotidien) préparent un « monde d’après » avec l’idéalisme des survivants. Partout, dans la ville, on entend des chants… et des plus variés ! Ici, une louange à trois voix adressée à la Vierge Marie. Ailleurs, un air qui mêle amour courtois et mythologie, en réactualisant la lamentation de Didon « qui pour Enée se donna la mort ». Plus loin encore, une rocambolesque scène de chasse est chantée sur un tempo frénétique avec de multiples onomatopées.
C’est le collectif bâlois Sollazzo qui sert de guide pour cette visite d’une cité en pleine ébullition humaniste. S’appuyant sur de savantes études musicologiques, Anna Danilevskaia, sa directrice, orchestre le dialogue d’une voix de ténor avec les graves diaphanes d’une vièle, souligne une piquante polyphonie d’un trait d’organetto… Tout est savamment mis en place pour que les voix chatoyantes et raffinées de son ensemble ressuscitent dans l’esprit des auditeurs ce monde en voie d’apparition.

Types

  • Culture

Labels

  • Médiéval
  • Chants polyphoniques

Tarifs

  • Plein tarif : 20€
    Tarif réduit : 15€
    Tarif jeune (-30 ans) : 10€

Date

Samedi 25 septembre 2021 de 20h45 à 22h30.

Le samedi 25 septembre
Jours Horaires
Samedi Ouvert de 20h45 à 22h30