Caroline

Un article de Caroline, ajouté le 20 janvier 2021 1 min. de lecture

L’association des amis de Saint-Acceul, l’église d’Écouen, travaille sur un nouveau projet.

Après la collecte de fonds destinée à restaurer l’orgue de l’église, l’association travaille sur le retour du reliquaire de Saint-Andéol.

Ce vendredi 15 janvier, M. Christian Olivereau, chargé de la conservation des œuvres d’art au Conseil départemental, et Mme. Marie Monfort, Conservatrice des monuments historiques à la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) d’Île-de-France, ont été reçus à Écouen.

Ils ont d’abord procédé, à la mairie, à l’inspection du reliquaire doré à l’or fin, classé monument historique en 1996.

Le reliquaire de Saint-Andéol.

Ensuite, une visite de l’église Saint-Acceul a été organisée, afin d’évaluer les travaux nécessaire à la restauration et à la sécurisation de l’emplacement où doit revenir le reliquaire de Saint-Andéol.

L’emplacement où devrait revenir le reliquaire de Saint-Andéol.

Une société doit venir prochainement établir un devis pour compléter cette première visite.

Le retour de ce reliquaire représenterait un atout non-négligeable tant pour l’église Saint-Acceul que pour la commune d’Écouen.