Caroline

Un article de Caroline, ajouté le 22 février 2021 2 min. de lecture

Une découverte rare en Île-de-France. Des chercheurs ont mené des fouilles dans le Vieux-Pays de Tremblay-en-France. Et y ont découvert près de 1200 sépultures médiévales.

C’est en décembre 2020 que des archéologues ont fait une incroyable découverte : une nécropole entière datant du Moyen Âge.

En effet, des chercheurs mandatés par GPA (Grand Paris Aménagement) ont fouillé, durant dix mois, un terrain de 5,3 hectares près de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Ces fouilles ont révélé une partie d’un village, mais aussi une nécropole de 1200 sépultures. Celles-ci datent des 6e-12e siècles, ce qui correspond aux époques mérovingienne puis carolingienne.

Aurélie Mayer, archéo-anthropologue et responsable d’opération, s’est exprimée auprès du site tremblay-en-france.fr :

« Nous avons exhumé 1 000 sépultures primaires. Les défunts étaient encore en place, entiers, habillés et déposés dans des caisses en bois dans de larges fosses au vie siècle, dans des contenants en plâtre par la suite, puis en linceul dans des fosses très étroites durant la dernière phase d’occupationNous avons également fouillé plus de 200 réductions, c’est-à-dire des os humains qui ont été bougés et qui ne sont plus dans la position dans laquelle ils ont été enterrés. Sans ces fouilles préventives, les vestiges archéologiques auraient été voués à la destruction.« 

Désormais, ces 1200 sépultures (et les squelettes qu’elles contiennent) vont être analysées et étudiées durant au moins deux ans.

Pendeloque en cristal de roche – ©Bureau d’études Éveha

Par ailleurs, ces fouilles préventives ont précédé la construction d’un bassin de rétention des eaux pluviales. (Le projet d’Aeroliansparis est mené dans un souci d’harmonisation du respect de l’environnement et des activités économiques, que vous pouvez découvrir ici.)

De nombreuses fouilles préventives, obligatoires, ont été menées sur la zone aéroportuaire, au gré des aménagements.

Pour plus d’informations, cliquez ici.