Thierry

Un article de Thierry, ajouté le 27 mars 2020 1 min. de lecture

En février 2020, les performances hôtelières affichent une forte diminution de RevPAR (-24,4%), en raison des baisses combinées de la fréquentation (-11,6 pts) et des prix moyens (-10,6%).

Le mois de février a été marqué par le décalage des vacances scolaires de la zone C par rapport à l’an dernier qui a affecté l’activité affaires sur la deuxième semaine du mois et la fin du mois a été marquée par le début des répercussions du Covid-19 sur l’activité hôtelière.

Ce sont notamment les établissements 3 étoiles qui ont le plus souffert de cette baisse d’activité avec un RevPAR qui chute de plus de 40%.

Les établissements situés dans la zone allée du Verger ont enregistré la plus forte baisse de fréquentation ( -17,1 points) et affichent un taux d’occupation de 56,3% sur le mois de février.

Les hôtels situés sur l’aéroport affiche le taux d’occupation le plus élevé avec 73,5% (en recul de près de 7 points par rapport à février 2019).

Retrouvez ici le bilan complet : Performances hôtelières du Grand Roissy – Février 2020.