Maud

Un article de Maud, ajouté le 10 avril 2020 2 min. de lecture

Office de Tourisme Grand Roissy : Comment qualifierez-vous cette période pour votre activité culturelle ?

Thierry Crépin-Leblond : Le musée et le domaine sont fermés au public : l’activité culturelle se reporte sur l’offre en ligne sur le site du musée, ainsi que sur les réseaux sociaux. 
C’est aussi l’occasion de la réflexion sur les projets à venir d’ici 2025 tout en préparant les activités d’automne (Journées du Patrimoine, Nuit des musées reportée au 14 novembre, exposition « Le renouveau de la Passion  » à partir du 25 novembre).

OT Grand Roissy : Après le confinement, selon vous, quels vont être les changements de comportements de clientèles sur les segments  affaires et loisirs ? 

TCL : La fin du confinement devrait privilégier les activités de plein air en famille: le site d’Écouen, alliant patrimoine architectural et forêt protégée, est un vrai point d’attractivité. 
L’offre vers les scolaires et les familles, ainsi que vers le public associatif, pourra se diversifier en conséquence, sans diminuer l’articulation logique avec le décor intérieur du château et les collections du musée. 

OT Grand Roissy : Comment imaginez-vous le temps la reprise sur le Grand Roissy ?

TCL : La reprise sur le Grand Roissy verra probablement un rééquilibrage entre fréquentation internationale et fréquentation locale. 
C’est aussi le moment de travailler sur un développement plus harmonieux du site, intégrant urbanisme, accentuation végétale et mise en valeur du patrimoine.