Maud

Un article de Maud, ajouté le 24 avril 2020 2 min. de lecture

Office de Tourisme Grand Roissy : Comment qualifierez-vous cette situation ?

Brigitte Souverain: Pour l’activité touristique, c’est une période difficile, voire catastrophique pour certains. Nous sommes dans l’incertitude et dans la difficulté de se projeter dans l’avenir. Mais c’est, aussi, l’occasion de réfléchir à son métier et de se recentrer vers le plus important.
Au sein du Parc nous travaillons, actuellement, à un nouveau site Internet accès sur le tourisme à travers l’offre de randonnées et les patrimoines naturel et culturel du territoire. Il s’agit de proposer une belle vitrine pour donner envie de venir et de séjourner.

OT Grand Roissy : Après le confinement, selon vous, quels vont être les changements de comportements de clientèles ?

BS : Dans un premier temps, les visiteurs et touristes auront, sans doute, besoin d’être rassurés sur la problématique sanitaire.
Ils vont avoir besoin, surtout les urbains, de bol d’air à proximité de chez eux.
Dans un premier temps, en attendant la réouverture des sites, hébergements et restaurants, ce sera le moment de leur proposer des balades en autonomie, avec éventuellement des paniers pique-nique des restaurant ouverts en drive… Ces sorties leur donneront, sans doute, l’envie de revenir pour plus de découvertes.

OT Grand Roissy : Comment imaginez-vous dans le temps la reprise sur sur votre activité ?

BS : Nous n’avons pas eu de rupture dans notre activité, nous travaillons en télétravail. Tant que les enjeux sanitaires resteront forts, la reprise des activités comme précédemment ne va pas être simple.

Pour en savoir plus sur le Parc Naturel Oise – Pays de France