Caroline

Un article de Caroline, ajouté le 12 juin 2020 2 min. de lecture

Face à une situation encore trop incertaine, les organisateurs de Maison&Objet ont annoncé, le 11 juin, l’annulation du salon qui devait se tenir en septembre. La précédente édition (septembre 2019) avait rassemblé plus de 76.800 visiteurs.

Cependant, toujours dans un esprit d’innovation, Maison&Objet proposera une édition digitale du salon grâce à sa plateforme en ligne MOM (Maison&Objet and more). Ainsi, la Digital Fair aura lieu du 4 au 18 septembre. En effet, l’équipe organisatrice de Maison&Objet exprime sa volonté de « maintenir une relation active entre les marques/créateurs et les acteurs/prescripteurs (…) ».

La Digital Fair s’articulera sur deux volets :

  • Les Digital Showrooms (sur la plateforme MOM) : découverte des nouvelles collections ;
  • Les Digital Talks (sur le site web et les réseaux sociaux de Maison&Objet) : conférences en ligne, articles, interviews sous forme de podcast ou en direct…

Par ailleurs, un rendez-vous physique est maintenu : la Paris Design Week se tiendra du 3 au 12 septembre. Des nouveautés seront exposées dans les boutiques de design de la capitale et dans des installations éphémères réalisées dans des lieux publics.

Le salon Maison&Objet sous sa forme traditionnelle est, lui, reporté du 22 au 26 janvier 2021, pour une édition exceptionnelle, promettent les organisateurs. Cette édition sera placée sous le thème de la relance du marché et proposera des réflexions pour imaginer « les espaces de travail de l’après Covid-19 (…) ».

Pour consulter le communiqué de presse de Maison&Objet, cliquez ici.

Le salon du Cheval prévu en décembre 2020 également annulé

« Comment organiser un tel événement sans connaître les règles sanitaires qui seront appliquées quant à l’accueil du public ? Préparation, commercialisation, devoir de franchise, etc. Nous avons la responsabilité de ne pas faire courir de risques inconsidérés au public, aux cavaliers, aux exposants comme aux institutionnels qui font vivre notre salon. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas l’organiser cette année, même si c’est un crève-cœur ! », précise Jean-Luc Poulain, Président du Centre National des Expositions et Concours Agricoles (CENECA) dans les colonnes de Grand-Prix vendredi 12 juin 2020.