Caroline

Un article de Caroline, ajouté le 31 août 2020 2 min. de lecture

Le service Bus Direct, quatre lignes permettant de rallier Paris aux aéroports de Roissy Charles de Gaulle et Orly, ne reprendra pas, a annoncé Keolis.

Ce service était suspendu depuis le mois d’avril en raison de la crise sanitaire et de la fermeture des aéroports.

Créé en 2008, il était exploité sans subvention par Keolis.

Keolis a annoncé pouvoir proposer un emploi aux 180 personnes (dont 160 conducteurs) qui travaillaient pour ce service.

Historique de ces navettes emblématiques

Le service est né en 1930, au moment où les lignes aériennes Farman offrent aux voyageurs un car Renault qui part de Paris et les dépose sur le tarmac du Bourget1.

Les cars Air France sont créés dès l’origine de la compagnie pour acheminer les passagers qui s’enregistrent « en ville ». En 1933, le service concerne les vols au départ du Bourget. En 1946, à l’ouverture de l’aérogare des Invalides, les cars sont également utilisés pour les vols partant d’Orly3.

Le 12 mai 2016, le Groupe ADP reprend la main sur les cars Air France, rebaptisés Le Bus Direct. Trois nouveaux arrêts sont ajoutés dans la capitale. Les cars sont intégrés à la marque Paris Aéroport pour harmoniser l’expérience des voyageurs4.