Caroline

Un article de Caroline, ajouté le 09 mars 2021 3 min. de lecture

Après une année 2020 terminée sur une baisse où le RevPAR perdait 80 % en décembre 2020, le Revenu par chambre disponible perd -74,1% en janvier 2021 par rapport à janvier 2020, période pré-Covid sur le marché français.

Les prix moyens se contractent de 25% avec une baisse plus importante sur l’offre entrée de gamme qui propose un prix moyen à 48,40 € HT. C’est sans surprise sur la zone aéroport, qui ne peut pas bénéficier de la clientèle en transit à plein, qu’elle soit française ou étrangère, que la contraction est la plus importante avec des tarifs moyens à -26,7 % par rapport à janvier 2020.

L’occupation se maintient à 25,8% sur le marché. L’entrée de gamme atteignant 44% , suivie du haut de gamme 20,6%  puis du milieu de gamme qui n’atteint pas les 20% avec une occupation qui plafonne à 19,3%, soit une perte de 52,7 points pour ce segment.

L’impact de la crise sanitaire qui paralyse les déplacements internationaux et empêche la tenue de grands événements porteurs de trafic aérien et ferroviaire est palpable dans toutes les destinations franciliennes. Les perspectives de reprise sont encore incertaines, ce qui n’incite pas à la projection de déplacement.

Comparé au pôle de Disneyland Paris (très dépendant de la clientèle étrangère et dont le parc est fermé depuis le second reconfinement), de La Défense ou de la Porte de Versailles (très dépendant de la tenue d’événements et de la clientèle corporate), le pôle de Roissy affiche un meilleur taux d’occupation avec 25,8% de remplissage en janvier 2021.

Toutefois, le pôle d’Orly (où les rotations d’avion reprennent progressivement mais avec un volume plus faible que Roissy) performe mieux avec une occupation de 38,4% contre 25,8% à Roissy. C’est également la marché d’Orly qui maintenait le plus ses prix moyens en janvier permettant une baisse de RevPAR moins sévère que sur les autres marchés.

Janvier 2020 marquait par ailleurs le début d’une année dynamique et rémunératrice pour le secteur, avec des performances en progression par rapport à 2019. Cela accentue d’autant plus la contreperformance du début 2021.

Les chiffres 2021 sont également mis en parallèle avec l’année 2019 afin de fournir à chacun un maximum de clés de lecture des résultats de performance.

Pour retrouver le bilan complet, cliquez ici.

Cet observatoire a été mis en place par l’Office de Tourisme Grand Roissy en partenariat avec MKG.